Maha Mrityunjaya Mantra

Aum Trayambakam Yajamahe,

Sugandhim Pushtivardhanam;

Urva Rukamiva Bandhanaan,

Mrityor Mokshiye Maamritat.

Maha_Mrityunjaya_Mantra

Signification (Traduction d’aprés Acharia Shree Shankar) : 

  • OM
    N’est pas donné dans le texte d’origine du Rig-Veda (Maha Mrutyunjaya Mantra provient du Rig-Veda), mais doit être rajouté au début de chaque mantra comme indiqué dans un Mantra antérieur du Rig-Véda adressé à Ganapati.
    is not spelt out in the Rig-Veda (Maha Mrutyunjaya Mantra is from Rig-Veda), but has to be added to the beginning of all Mantras as given in an earlier Mantra of the Rig-Veda addressed to Ganapati. 
  • TRYAMBAKKAM
    Fait référence aux 3 yeux du Seigneur Shiva. «Trya» signifie «Trois» et «Ambakam» signifie les yeux. Ces trois yeux ou sources d’illumination, sont les Trimurti ou trois divinités primaires, à savoir Brahma, Vishnu et Shiva et les trois ‘AMBA’ (signifiant aussi Mère ou Shakti sont Saraswati, Lakshmi et Gouri. Ainsi ce texte fait référence à Dieu comme omniscient (Brahma), Omniprésent (Vishnu) et Omnipotent (Shiva). C’est la sagesse de Brihaspati et est appelée Sri Duttatreya ayant trois têtes de Brahma, Vishnu et Shiva.
    refers to the Three eyes of Lord Shiva. ‘Trya’ means ‘Three’ and ‘Ambakam’ means eyes. These three eyes or sources of enlightenment are the Trimurti or three primary deities, namely Brahma, Vishnu and Shiva and the three ‘AMBA’ (also meaning Mother or Shakti are Saraswati, Lakshmi and Gouri. Thus in this word, we are referring to God as Omniscient (Brahma), Omnipresent (Vishnu) and Omnipotent (Shiva). This is the wisdom of Brihaspati and is referred to as Sri Duttatreya having three heads of Brahma, Vishnu and Shiva.
  • YAJAMAHE
    signifie: « Nous chantons ta louange ».
    means, « We sing Thy praise ».
  • SUGANDHIM
    se réfère à son parfum (de la connaissance, la présence et la force, c’est-à-dire trois aspects) comme étant le meilleur et toujours en train de se répandre. Le parfum fait référence à la joie que nous éprouvons à savoir, à voir ou à ressentir ses actes vertueux.
    refers to His fragrance (of knowledge, presence and strength i.e. three aspects) as being the best and always spreading around. Fragrance refers to the joy that we get on knowing, seeing or feeling His virtuous deeds.
  • PUSTIVARDHANAM:
    Pooshan se réfère à Lui comme le soutien de ce monde et de cette manière, Il est le Père (Pater) de tous. Pooshan est aussi l’impulseur intérieur de toute connaissance et est ainsi Savitur ou le Soleil et symbolise aussi Brahma le Créateur Omniscient. De cette manière, Il est aussi le Père (Geniteur) de tous.
    Pooshan refers to Him as the sustainer of this world and in this manner, He is the Father (Pater) of all. Pooshan is also the inner impeller of all knowledge and is thus Savitur or the Sun and also symbolizes Brahma the Omniscient Creator. In this manner He is also the Father (Genitor) of all.
  • URVAAROKAMEVA:
    «URVA» signifie «VISHAL» ou grand et puissant ou mortel. «AAROOKAM» signifie «maladie». URVAROOKA signifie donc des maladies mortelles et accablantes. (L’interprétation de CONCOMBRE donnée à divers endroits est également correcte pour le mot URVAROOKAM). Les maladies sont également de trois sortes causées par l’influence (négative) des trois Guna et sont l’ignorance (Avidya, etc.), le mensonge (Asat etc., même si Vishnu est partout, nous échouons à le percevoir et nous sommes guidés par notre vue et autres sens) et les faiblesses (Shadripu etc. une contrainte de ce corps physique et Shiva est tout puissant).
    ‘URVA’ means « VISHAL » or big and powerful or deadly. ‘AAROOKAM’ means ‘Disease’. Thus URVAROOKA means deadly and overpowering diseases. (The CUCUMBER interpretation given in various places is also correct for the word URVAROOKAM). The diseases are also of three kinds caused by the influence (in the negative) of the three Guna’s and are ignorance (Avidya etc), falsehood (Asat etc as even though Vishnu is everywhere, we fail to perceive Him and are guided by our sight and other senses) and weaknesses (Shadripu etc. a constraint of this physical body and Shiva is all powerful).
  • BANDANAAN
    signifie lié. Ainsi lu avec URVAROOKAMEVA, cela signifie «Je suis lié par des maladies mortelles et accablantes».
    means bound down. Thus read with URVAROOKAMEVA, it means ‘I am bound down by deadly and overpowering diseases’.
  • MRITYORMOOKSHEYA
    signifie nous délivrer de la mort (à la fois la mort prématurée dans ce monde physique et le cycle sans fin des décès dus à la renaissance) pour l’amour de Mokshya (le Nirvana ou l’émancipation finale de la renaissance).
    means to deliver us from death (both premature death in this Physical world and from the neverending cycle of deaths due to re-birth) for the sake of Mokshya (Nirvana or final emancipation from re-birth).
  • MAAMRITAAT
    signifie « s’il vous plaît donnez-moi » un peu d’Amritam (vie, nectar de rejuvénation). Lisez le avec le mot précédent, cela signifie que nous prions pour avoir de l’ « Amrit » qui nous délivre de la mort, nous infligeant les maladies, aussi bien que du cycle des renaissances.
    means ‘please give me some Amritam (life rejuvinating nectar). Read with the previous word, it means that we are praying for some ‘Amrit’ to get out of the death inflicting diseases as well as the cycle of re-birth.

http://fr.acharyashreeshankar.org/textes/articles/mantras-meaning-and-explanation

D’autres versions de la traduction du Mrityunjaya Mantra

Sa signification :
« Adorons Shiva [celui aux trois yeux], qui est sacré [parfumé] et qui nourrit tous les êtres. De même que le concombre mûr est automatiquement détaché de sa tige, puissions-nous être libéré de [l’identification à] la mort [de notre corps et de notre personnalité périssables] et être accordé à [la réalisation de] notre nature immortelle. »

« Méditons sur les trois yeux de la Réalité
Dont le parfum imprègne tous les êtres.
Par Amour pour l’Immortalité, qu’Elle nous libère de la mort
Aussi facilement qu’on coupe la tige qui ligote le concombre. »

Traduction mot à mot :

Mrityor = mort.
Jaya = victoire.
Ce mantra est ainsi nommé car, lorsqu’il est chanté avec une réflexion sincère sur son sens, il peut amener à la réalisation de notre nature essentielle qui est au-delà de la naissance et de la mort. De cette façon, il nous donne une victoire sur les acceptations aveugles et sur l’ignorance qui nous façonnent.
OM = symbole de la Réalité sous-jacente ; mantra mystique pour évoquer la conscience élevée.
Tryambakam = celui aux trois yeux, c’est-à-dire Shiva (Conscience). Le troisième œil est la faculté d’intuition et d’introversion (vision intérieure, perception subtile) qui nous permet de réaliser Shiva (notre nature essentielle). A côté de nos deux yeux physiques, chacun de nous a un troisième œil qui reste inactif jusqu’à ce qu’on l’éveille par des pratiques de yoga ou tout autre système de transformation. Lorsqu’il s’éveille, nous pouvons vivre dans les affaires du monde (avec les deux yeux physiques) tout en restant en contact avec l’essence de notre Être (avec le troisième œil).
Yajaamahe = nous vénérons ou adorons.
Sugandhim = Parfumé. Lorsque le troisième œil est éveillé, toute chose est parfumée, cela signifie que tout apparaît comme fondamentalement sacré.
Pushti = nourrit. La réalité nourrit (soutient ou supporte) toute chose.
Vardhanam = augmente. Sur le chemin du yoga, notre compréhension augmente jour après jour.
Urvaarukamiva = la tige qui soutient le concombre. Ici, il symbolise chacun de nous et notre relation avec l’existence. Ainsi que chaque concombre mûrit sur la tige et s’en détache au moment propice, chacun de nous peut s’élever et mûrir (aidé par le yoga) jusqu’à ce que nous réalisions un élément plus profond derrière notre existence et celle de toute chose. Cela nous libère progressivement de nos obsessions centrées sur notre personne et nous mûrissons – nous commençons à nous ouvrir à une dimension plus large de l’existence. C’est un processus naturel ; le yoga est une partie de ce processus de maturation.
Bandhanaan = asservissement.
Mrityor = mort ; ignorance.
Muksheeya = libère.
Par conséquent, bandhanaan mrityor muksheeya signifie « libère-nous de l’asservissement de la mort ou de l’ignorance ».

Maa-amritaat = (conscience de) la Réalité immortelle qui se cache derrière toute chose.

La répétition constante de cet ancien mantra sanskrit purifie le cœur et éveille notre perception (le troisième œil) et nous permet de commencer à comprendre plus profondément.
Une réflexion menée en même temps sur son sens nous aide aussi à éveiller nos capacités intuitives. Il peut aussi être chanté pour aider ceux qui souffrent ou qui sont malades.

Maha Mrityunjaya Mantra